Personal tools
You are here: Home Members Piret Stephane Tutoriels Le processus documentaire
Document Actions

Le processus documentaire

by Piret Stephane last modified 2008-02-24 13:29

Description, exemples d'utilisation

Pilier de la sécurité


Afin de gérer les privilèges sur les documents, Plone leur attribue un état. Ainsi, par exemple, un document peut-être privé ou publique. Evidemment l'état d'un document peut être changé. Cette action, appelée transition, est généralement réalisée par un membre (Plone pourrait aussi s'en chager). La réussite ou non de la transition est dépendante de toute une collection de paramètres ( rôle(s) absolus, rôle(s) locaux et privilèges du membre, état, localisation du document,...).
L'ensemble des états, des transitions et des permissions associées s'appelle le processus documentaire. C'est un des piliers de la sécurité de Plone.

Pour un auteur

Sans entrer dans les détails, voici pour un auteur un schéma simplifié du processus documentaire que j'ai imaginé et implémenté dans Plone pour notre club:


Processus documentaire pour un auteur

Le processus documentaire du site de l'ASAG repose sur 4 états:

  • 'privé' : le document n'est accessible que par son auteur.
  • 'en attente' : le document attend qu'un relecteur y jette un oeil.
  • 'public' : le document est visible au monde entier.
  • 'interne' : le document n'est visible que par les membres identifiés sur le site.


L'auteur peut, une fois son document terminé, le soumettre à un relecteur, et si nécessaire le récupérer plus tard.

Pour un relecteur

Et voici le schéma pour un relecteur:
Processus documentaire pour un relecteur
Il peut publier le document ou le rejeter. Il peut aussi le "rendre interne" ce que j'ai appelé 'restreindre' (car on en restreint l'accessibilité), l'opération inverse est "rendre publique", mais j'ai préféré 'propager' qui est plus court!
On voit aussi que le relecteur peut renvoyer un document à l'état privé, donc à son auteur, logiquement cette transition s'appelle aussi 'rejeter'.


Etudiez bien ces deux schémas, on s'en sert tout le temps dans Plone! Ca peut paraitre complexe au début, mais il n'y a rien de bien sorcier.

En pratique


Les questions que l'on se pose ensuite sont d'ordre pratique.

Pourquoi pourrais-je vouloir récupérer mon document?

-car je l'ai soumis trop tôt, et je dois y apporter quelques modifications!
-car il n'est plus d'actualité.

Exemple
Sidonie organise une randonnée en vélo le long de la Meuse, elle a soumis un évènement aux relecteurs qui l'ont publié. Les membres intéressés se manifestent et Sidonie pense qu'il est juste de les ajouter à la liste des participants. Alors elle récupère son document et fait les mises à jour, puis soumet de nouveau son évènement aux relecteurs.

Ce processus peut paraitre lourd pour les relecteurs... nous verrons à l'usage, mais convenons de ne pas abuser de leur patience!


Pourquoi un relecteur pourrait-il vouloir rejeter un document s'il a été approuvé?

-car une erreur ou une faute peut subsister, tout puissants qu'ils sont les relecteurs ne sont pas infaillibles!


Comment choisir entre 'public' et 'interne'?

Cela sera débattu en CA. En attendant, disons que les info que l'on veut faire connaître seront publiques, et celles où le club a quelques intérêts à la discrétion seront internes. Ainsi en attendant une décision du CA, les activités club sont internes, les activités inter-club peuvent être publiques (à voir avec les autres intervenants).


Je ne comprends pas bien l'utilité des transitions 'restreindre' et 'propager' entre les états 'public' et 'interne'!

Ils sont là surtout pour corriger un mauvais choix d'un relecteur. Retirez-les et essayez d'imaginer le trajet nécessaire dans le reste du processus documentaire pour corriger le tir!
« August 2017 »
Su Mo Tu We Th Fr Sa
12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031
 

Powered by Plone CMS, the Open Source Content Management System

This site conforms to the following standards: